DDD : Eric Evans au ParisJUG

Lors de la troisième édition du Java Barcamp j’avais proposé un sujet sur le DDD, on s’était retrouvé moins d’une dizaine. Lors de la quatrième édition le sujet avait été re-proposé et avait attiré plus d’une vingtaine de personnes. Cette fois-ci l’intervention de Eric Evans organisée à l’arrache par le JUG team (bravo à eux et merci twitter) a rameuté 111 personnes en 5 jours. Décidément ce concept à l’air de prendre. En effet c’est séduisant : faire en sorte de comprendre et d’être compris, en tant que développeur, par les gens du métier, avoir un code qui se base sur le métier et prend en compte les différents contextes. C’est un peu complexe à appréhender au départ, et ça me fait penser à l’AOP dans le sens où, de la même manière au départ, c’était flou et maintenant on l’utilise avec facilité. A la question « Existe t il des framework implémentant les concepts de DDD ? » Eric Evans répond Qi4J. Décidément il est temps que j’implémente tout ça dans mon logiciel.